Contenu principal
La plaine des Maures

Journée internationale des forêts

Le 21 mars dernier a eu lieu la journée internationale des forêts. Au cours de cette journée des évènements sont organisés partout dans le monde pour valoriser et célébrer la forêt, élément essentiel de l’équilibre naturel de la planète. Petit retour en forêt….

À l’occasion de la journée internationale des forêts, l’Office National des Forêts (ONF) qui fête cette année ses 50 ans d’existence a offert au ministre de l’Écologie (Ségolène Royal) un alisier torminal de 16 ans qui a été planté dans les jardins de l’Hôtel de Roquelaure. Cet acte symbolique et médiatique, organisé entre le ministère et l’ONF, acteur unique du maintien et de l’amélioration des espaces forestiers publics en France (25% des forêts en métropole), cache en cette journée du 21 mars une « forêt » de plus de 200 évènements sur le territoire national (voir sur le site web : http://www.journee-internationale-des-forets.fr).

Comme le rappelle cette infographie du ministère de l’Écologie, la forêt française est la 3e d’Europe en terme de superficie (25,7 millions d’hectares avec la Guyane), ce qui représente en métropole 30% du territoire national. Il est à noter que cette superficie a doublé depuis 1850.
Cette immense surface boisée joue un rôle capital à plusieurs niveaux. Au niveau écologique elle constitue la 1ère source d’énergie renouvelable en France, elle capte l’équivalent de 15% des émissions nationales de CO2 et 15% de ces forêts sont des aires protégées (elle abrite d’ailleurs une importante biodiversité). De plus, au niveau économique elle génère 420 000 emplois directs ou indirects. Sa protection et son développement sont par conséquent des enjeux aux implications multiples.

Au-delà de l’importance nationale de la forêt, il est important de savoir que le Var est, derrière la Corse du Sud, le 2e département le plus boisé de France avec une surface occupée de 65%. Il est évident que la forêt joue un rôle majeur dans ce département fortement en proie aux incendies de grande ampleur (voir article sur le sylvopastoralisme pour la liste des derniers grands incendies).
En cette journée internationale des forêts s’est donc par exemple déroulé près de Vidauban, à Gonfaron, une « Chasse au Trésor dans la Nature ». Cet évènement à portée pédagogique était ouvert aux écoles et avait pour but de faire découvrir la diversité de la faune et de la flore de ce village historique (la chasse se déroulant sur l’ancien emplacement du village de Gonfaron).
Hors du contexte de cette journée, la Fondation qui travaille continuellement à la sensibilisation du jeune public à la nature et aux enjeux de la biodiversité, a elle aussi mis en place des animations pour les enfants durant les mois de mars et avril autour du thème de la forêt.