Contenu principal
Ane au Golf de Vidauban (Photographie © Catherine Fournil)
Âne au Golf de Vidauban (Photographie © Catherine Fournil)

Lutte contre les incendies de forêts : sylvopastoralisme en plaine des Maures et Réserve Naturelle

Construire une démarche de protection contre l’incendie,  qui reste favorable à la biodiversité, est l’un des défis mais aussi l’une des priorités de notre Fondation.
Depuis plus de dix ans nous nous efforçons de gérer l’ensemble de la propriété espaces naturels du parcours de golf inclus, en suivant les enseignements des pratiques ancestrales qui ont fait de la plaine des Maures cet espace patrimonial unique.


Le sylvopastoralisme est une technique écologiquement pérenne que nous avons mise en place et qui nous permet cette année encore

  • D’entretenir les pistes de défense contre les incendies de forêts,
  • tout en participant à la préservation de la biodiversité,
  • en utilisant une technique favorable à l’environnement.

En ce beau mois de mai nos amis les moutons étaient donc de retour sur la propriété pour parcourir et éclaircir les pistes de défense contre l’incendie qui sillonnent notre domaine.

Contrairement à l’année dernière, la strate herbacée a été plus épaisse et ce pour le plus grand plaisir de nos « débroussailleurs » et de leurs bergères et bergers. Pourtant le printemps avait mal débuté, d’après les bergers, le capricieux mois de mars n’a pas été très favorable à la pousse de l’herbe tendre et verte si prisée par les moutons. Heureusement, les mois d’avril et mai plutôt frais, ont redonné de la vigueur au couvert végétal et permis aux troupeaux de rester sur la plaine jusqu’au 14 juin.

Moutons broutant
Moutons broutant

Depuis 2012, nous utilisons le talent de « paysagiste » des ânes de l’ASE, pour satisfaire à l’Obligation Légale de Débroussaillement qui incombe à tout propriétaire de bâtiments.

Cette obligation consiste à débroussailler sur 100 mètres, autour de toute habitation située en zone de risque incendie.

Ânes
Ânes

Mais cette année notre Fondation a voulu aller encore plus loin et a mis en place projet initier en 2015 : faire pâturer nos amis les ânes sur différentes zones naturelles très denses du parcours de golf ! Pour y parvenir, nous avons accueilli huit partenaires « débroussailleurs » : Clafoutis, Zephyr, Marius, Tornado, César, Bourriquet, Amour des Iles et Minos !

Âne sur espace naturel
Âne sur espace naturel du golf

Ces zones ont été préalablement inventoriées par nos partenaires du Muséum d’histoire naturelle de Paris dans le cadre de notre étude sur les Tortues d’Hermann.
Elles ont ensuite fait l’objet d’une note de recommandations écologiques qui a été partagée avec l’éleveur afin de mettre en adéquation les actions de pâturage et les enjeux écologiques identifiés.

Cette belle collaboration a donné de très bons résultats pour une ouverture, tout en douceur, des milieux embroussaillés.

Âne sur espace naturel du golf
Âne sur espace naturel du golf

Un suivi des zones travaillées sera réalisé pour valider le renouvellement de l’opération sur d’autres zones du parcours.

Il est maintenant temps pour nos amis de regagner les alpages où ils vont retrouver un peu de fraîcheur.

Merci à tous ces collaborateurs à quatre pattes pour leur magnifique travail et surtout pour leur compagnie si paisible qui a enchanté notre personnel et nos visiteurs, petits et grands.

A l’année prochaine !